Visitez un maximum de choses sur un minimum de temps...

Educ-Tour en CRETE 2020

du 11 au 18 avril 2020

(Réduction réservation rapide de 75 € avant le 15/06/2019)

Du 11 au 18 avril 2020 - 8 jours/ 7 nuits

PROGRAMME (sauf réserve de modifications)

Le voyage se réalisera si il y a 30 participants

11/4 samedi - Arrivée aéroport d’Héraklion + Nuit Agios Nikolaos Arrivée à l’aéroport d’Héraklion et transfert à l’hôtel à Agios Nikolaos. Agios Nikolaos est ville côtière située à l’est de la capitale Héraklion, et à l’ouest de la ville de Sitia. Miroir placé au centre-ville, jouant de son pouvoir d'attraction, le lac Voulismeni est l'emblème d'Agios Nikolaos. C'est autour de ce lac d'une centaine de mètres de diamètre et de soixante-cinq mètres de profondeur supposés que se concentre la vie de cette petite ville pittoresque. Un canal le relie à la Mer Egée. Le port de plaisance confère au tout un air de riviera en Crète. Dîner et nuit hôtel à Agios Nikolaos.

12/4 : dimanche - Excursion à Gournia - Sitia - Vai - Toplou

Petit-déjeuner à l’hôtel Départ matinal vers l’extraordinaire ville minoenne de Gournia, occupée dès le IIe Millénaire. Malgré son état en ruine, c’est le seul endroit en Crète où l’on peut voir une ville minoenne avec ses rues et ses maisons. Ensuite, visite du petit musée archéologique de Sitia qui retrace toute l’évolution de la Crète antique. Déjeuner libre à Sitia. Route par la plage de Vai, située à l'extrémité orientale de la Crète. Au-delà d'un paysage désertique, la plage de Vaï est connue pour sa palmeraie naturelle - la seule en Europe -, son sable clair, ses rochers ocre, ses eaux limpides, en plein été souvent envahie par les estivants. Puis visite du monastère de Toplou, une des places fortes des Vénitiens de Crète, abritant dans son église une icône peinte par l’artiste crétois Kornaros dont la valeur est aujourd’hui inestimable. Ce vieux monastère du 13ème siècle à l'allure de forteresse souvent endommagé puis reconstruit, lutta contre les turcs et fut un centre de la résistance au cours de la seconde guerre mondiale. Son nom "Toplou" rend hommage au canon qui le protégea de l'ennemi. Vous pourrez y visiter l'église Panagia Akroteriani, le musée des icônes (17ème-19ème) et la collection de gravures anciennes du 17ème siècle qui retrace l'histoire du monastère et présente les armes utilisées pour repousser les ennemis. Retour à l’hôtel. Dîner et nuit hôtel à Agios Nikolaos.

13/4 : lundi – JOURNEE LIBRE ou EXCURSION FACULTATIVE n°1 au Site de LatoChapelle de Kritsa – Spinalonga.

Petit-déjeuner à l’hôtel Départ pour l’excursion facultative ou journée libre. Déjeuner libre Dîner et nuit hôtel à Agios Nikolaos.

14/4 : mardi - Agios Nikolaos - Palais de Knossos – Coopérative de Peza – Héraklion + Nuit Réthymnon

Petit-déjeuner à l’hôtel Le matin, départ avec les bagages pour la visite du site le plus vaste et le plus suggestif de la civilisation minoenne : le palais de Knossos. Ce centre religieux, administratif est un étonnant ensemble architectural à plusieurs étages : les appartements royaux, les lieux de culte, les sanctuaires aux doubles haches, les cours et les corridors, le mégaron du roi, celui de la reine, le grand escalier, les ateliers, les bassins lustraux, le théâtre… Continuation avec la visite d’une coopérative viticole avec dégustation au village de Peza. Route pour la ville d’Héraklion avec la visite du musée archéologique d’Héraklion, qui présente un aperçu des plus complets sur les différentes phases de la brillante civilisation minoenne : les idoles néolithiques, les vases des moissonneurs, le rhyton du Prince, les sceaux, les bijoux… au premier étage, les exceptionnelles fresques : le Prince aux fleurs de lys, le double saut au-dessus du taureau, la Parisienne, le sarcophage d’Hagia Triada. Déjeuner libre à Héraklion. Découverte à pied du centre historique de la ville d’Héraklion. Héraklion est la capitale de la préfecture d’Héraklion et de l’île de Crète. Avec ses quelques 125.000 habitants personnes, il s’agit de la ville la plus peuplée de l'île. Tout au long de l'histoire, Héraklion a toujours été une ville animée et importante. Elle est construite sur le flanc d'une colline qui surplombe le port et s’est développée à partir de la ville antique romaine du même nom. En 824 après JC, elle fut occupée par les Sarrasins et devint l'un des ports les plus importants de la Méditerranée. C'est au cours de cette période d’occupation arabe que les impressionnantes fortifications et le premier château ont été construits. Les Arabes nommèrent la ville El Khandak (Chandakas), après avoir creusé un fossé autour de la ville pour la protéger. Le port étant situé en plein cœur de la Méditerranée et donc sur les routes commerciales internationales, de nombreux commerçants s’y sont arrêtés. La ville a fait partie de l'Empire byzantin en 924 et a été vendue aux Vénitiens pour mille pièces d'argent en 1204. Sous la domination vénitienne, la ville a changé son nom en Handax ou Candia et a été peuplée par des familles de Venise. Cette influence de la Renaissance italienne a aidé la ville à prospérer en tant que refuge pour les artistes et les intellectuels. C’est à cette époque que la ville est devenue le centre politique, militaire, commercial et social le plus important de l'île. Les fortifications et le château que l’on peut voir aujourd’hui ont été construits sous la domination vénitienne. Ces vastes fortifications ont permis à la ville de résister pendant 21 ans avant de céder au siège le plus long de l'histoire, à savoir l’occupation turque. Par conséquent, la ville fît partie de l'Empire ottoman, reprenant son ancien nom d'Héraklion ou Megalo Kastro (grand château) pour les gens du pays. Route pour Réthymnon via un arrêt dans le village de Fodele. Découverte de Fodele, village pittoresque situé sur la côte nord de la préfecture, à 29 km à l'ouest d'Héraklion. Avec une population de 642 habitants, le village se niche dans une vallée luxuriante tapissée de platanes et d'orangeraies. D’après les historiens, la baie de Fodele a été le site d'origine de la ville antique d’Astali qui abritait le vieux port d'Axos. C’est également ici qu’est né en 1545 le célèbre peintre grec, Dominikos Theotokopoulos (mieux connu sous le nom d’El Greco). Bien qu’il ait passé la plupart de sa vie en Espagne, ses peintures ont été profondément influencées par les techniques établies par l'école crétoise de l'art. A Fodèle, il est conseillé de visiter les ruines de la maison où l’on suppose qu’El Greco est né, l'église de la Panagia datant du 14ème siècle, l et l'église Theotokos Eisodia (l'Annonciation de la Vierge Marie) datant du 11-12ème siècle, construite durant la période post Byzantine sur un modèle cruciforme avec un imposant toit en forme de dôme. Dîner et nuit hôtel à Réthymnon.

15/4 : mercrediJOURNEE LIBRE ou EXCURSION facultative n°2, Jeep Safari dans les montagnes, au départ de Réthymnon :

Petit-déjeuner à l’hôtel - Départ en Jeep Safari pour l’excursion facultative ou journée libre. Déjeuner libre. Dîner et nuit hôtel à Réthymnon ou région.

16/4 : jeudi - EXCURSION à Gortyne – Phaestos

Petit-déjeuner à l’hôtel Départ pour la visite de Gortyne, au cœur de la Messara. Connue depuis la préhistoire, le lieu, qui se situe au pied du Mont Ida, dans la plaine de Messara, va surtout se développer pendant l’époque Dorienne. Platon disait d’elle que c’était la ville la plus riche de Crète. Mais c’est surtout avec l’arrivée des Romains que la ville va devenir prospère. En effet, faisant le choix de se placer sous la tutelle romaine, elle ne connaîtra pas le sort des autres villes crétoises qui furent totalement détruites. Et sous l’influence romaine, puis byzantine, elle connaîtra l’âge d’or jusqu’en 828 quand l’île sera envahie par les arabes, qui vont totalement détruire le site. Découverte de l’Odéon, du mur des « fameuses lois » de Gortyne, de l’Acropole, du Pythion … Notons que nombre de lois du code pénal d’aujourd’hui ont trouvé leur base à Gortyne. Elles sont écrites en langage Dorien et datent du VIème siècle avant J.C. et du début du VIème siècle. Ces lois concernent : le droit civil, commercial, familial, de même que les procédures criminelles ou encore les lois agraires. Puis, route vers le palais de Phaistos, impressionnant centre palatial minoen : le théâtre, les cours et les murs à orthostates, les magasins, les sanctuaires. Deuxième plus grand site archéologique de Crète avec ses 8300m2. Les archéologues y ont fait un travail admirable et ont su reconstituer au mieux ce site qui se situe au sud de l’île, à peu de distance de la mer de Lybie. Plusieurs fois reconstruit suite à différents tremblements de terre, le site que vous pouvez voir aujourd’hui est celui de la période 1650-1400 av. JC, même si quelques éléments du vieux palais de 1900-1700 av. JC sont encore visibles. Gouvernée par Rhadamanthe, le frère de Minos Roi de Knossos, la citée de Phaistos était une ville administrative et religieuse très importante. Economiquement aussi, compte tenu de son commerce avec l’Égypte, elle n’avait rien à envier à Knossos. La légende prétend que la ville participa au siège de Troie. En effet, 2 ports dont nous pouvons encore voir les ruines aujourd’hui dépendaient de Phaistos : Kommos et Matala. La flotte crétoise à l’époque minoenne était très réputée, surtout par son ampleur, et l’avoir avec soi lorsque l’on partait en guerre était donc un avantage, ce qui peut conforter la légende. Continuation vers le petit port de pêche de Matala Déjeuner libre à Matala. Détour pour les ruines de l’ancien port de Kommos. Explications de la guide de l’extérieur, car ce site est souvent fermé. Retour à l’hôtel.

7e jour : vendredi - JOURNEE LIBRE ou EXCURSION FACULTATIVE n°3 à La Canée – Akrotiri et monastère d’Agia Triada – Ville de Réthymnon

Petit-déjeuner à l’hôtel Journée libre Dîner et nuit hôtel à Réthymnon.

8e jour : samedi- transfert aéroport – (environ 85 km +/- 01h45 de route). Petit-déjeuner à l’hôtel. Libération des chambres avant 12h00. Journée libre sans repas jusqu’à l’heure du transfert à l’aéroport d’Héraklion Transfert à l’aéroport et assistance pour l’enregistrement sur le vol de retour.

PRIX : Membre Educpass 2019 : 1.355 €/pers. Adulte : 1.395 € Supplément single : 245 € Assurance full options : 45 €/pers.

Compris dans le prix :

• le voyage en autocar de tourisme crétois ;

• 7 nuits dans des hôtels 4* en demi-pension (sans boissons) en chambres doubles;

• Les entrées aux sites de Gournia, au musée archéologique de Sitia, au monastère de Toplou, au palais de Knossos, au musée archéologique d’Heraklion, au site de Gortys et au palais de Phaistos (tarifs 2019)

• La dégustation de 2 vins locaux ;

• les taxes et la TVA ;

Non compris dans le prix : - Taxe de séjour : 3 € / chambre / nuit pour un hôtel 4*, à payer sur place

EXCURSIONS FACULTATIVES – CRETE 2020

Excursion n° 1 :

Lundi 13/4 Excursion facultative au Site de Lato

Chapelle de Kritsa – Spinalonga.

Départ pour la visite du site de Lato. La ville de Lato fut fondée au VIIIe siècle avant notre ère ; elle s'étend dans un site sauvage de caractère, entre deux petits sommets rocheux dont chacun est dominé par une acropole. Parmi les nombreuses vieilles pierres, les restes d'un temple d'Apollon du 4e siècle av.-JC. environ. Le nom de Lato est inspiré de Leto, mère d’Apollon et d’Artémis, dont on a retrouvé des représentations sur les pièces de monnaie de la cité. Lato fut la ville de naissance de Nearchos, l’amiral d’Alexandre le Grand. L’activité du port de la cité, situé à Lato pros Kamara, l’actuelle Agios Nikolaos, était tellement florissant qu’au milieu du IIe après J-C, le centre administratif y fut transféré et le site de Lato progressivement abandonné. Ensuite, découverte de Kritsa, un des plus pittoresques villages de Crète. Visite de la chapelle byzantine à 3 nefs (XIIIe siècle), la Panagia Kéra. Route par le petit port/ville d’Elounda Déjeuner libre à Elounda. Embarquement sur un bateau local. Après environ 15’ de traversée dans le golfe de Mirabello, vous arriverez sur l’ilot de Spinalonga. L’île de Spinalonga, aussi connue sous le nom d'île des lépreux " ou l’ile des « oubliés », est un petit îlot fortifié face à Elounda. Le fort fut construit par les Vénitiens, puis occupé par les Turcs. On a fini par y « parquer » les lépreux. C’est d’ailleurs eux qui ont rénové le fort, de 1903 à 1957, durant leur séjour dans la dernière léproserie d’Europe. C’est vraiment touchant de déambuler dans les rues, aujourd’hui, abandonnées de Spinalonga. Après la découverte/visite de l’ilot, retour au port d’Elounda et transfert vers votre hôtel.

PAF : 135 €/pers

Excursion n° 2 :

Mercredi 15/4 EXCURSION facultative,

Jeep Safari dans les montagnes, au départ de Réthymnon :

ROUTE DE PREVELI : Des montagnes et gorges aux superbes plages bordées de palmiers, notre excursion est la plus belle des manières d'explorer la partie sud de la Crète. Notre journée vous emmène vers la nature sauvage et les hauteurs où vous admirerez une vue panoramique sur les magnifiques gorges. Vous pourrez apercevoir des vautours planant haut dans le ciel. Nous traverserons de petits villages traditionnels, pleins de charme et d'intérêt, nous ferons une brève halte pour vous laisser prendre des photos et admirer les paysages grandioses du barrage Potamon. Nous nous rendrons ensuite aux gorges de Patsos et ses imposantes parois de roc, où vous aurez l'occasion de prendre un café et tester une boisson locale, le raki. De retour dans les voitures, à travers les montagnes, nous atteindrons notre prochaine halte. Tout le monde sera impressionné par le village de Spili, connu pour ses fontaines d'eau de source. Une fontaine de plus de 25 têtes de lions où une eau de montagne fraîche coule toute l'année. De petits magasins vendent souvenirs et artisanat local traditionnel. Nous poursuivrons notre route en empruntant des sentiers de terre cahoteux et traversant de petits villages où le temps s'est littéralement arrêté. Après avoir passé le village de Kerame, s'offrira à vous le panorama époustouflant du sud de la Crète et de la mer de Lybie. Après tant de poussière, une baignade à Prevelisera est la bienvenue ! Preveli est une des plus belles plages de l'île. C'est une plage bordée de palmiers, aux eaux cristallines, choisie pour tourner un spot publicitaire pour Bacardi. C'est la seule plage où vous pouvez nager en eau fraîche de montagne et en eau de mer au même endroit. L'appétit venu, au retour de la plage, nous nous arrêterons pour un repas crétois traditionnel avec vin à volonté. Après le repas, nous commencerons à rebrousser chemin à travers les montagnes et paysages sauvages, et prendre des photos en traversant les gorges Kroustaliotico. En regagnant l'hôtel, vous aurez une vue sur l'ensemble de la ville de Réthymnon depuis des montagnes que l'on ne peut atteindre qu'en Land Rover. Cette excursion pleine de surprises sans nul autre pareil sera un moment avec Great adventure que vous n'oublierez pas de si tôt!! -

PAF : 145 €/pers. - Incluant : La collecte et le retour de l'hôtel par l'un de nos chauffeurs professionnels et instructifs, - Conducteurs professionnels et informatifs dans chaque véhicule, - +- 8 heures de poussière et de divertissement, - Un délicieux déjeuner comprenant plusieurs entrées traditionnelles, un choix de plats principaux comprenant des options pour les végétariens et les enfants, du vin crétois local à volonté et de l'eau embouteillée est également inclus.

Excursion n° 3 :

Vendredi 17/4 Excursion facultative à La Canée

Akrotiri et monastère d’Agia Triada – Ville de Réthymnon

Le matin, route pour La Canée, entourée de montagnes majestueuses, l’une des plus jolies localités de l’île. Promenade dans La Canée, avec le vieux quartier vénitien, autour du port et des ruelles avoisinantes. La Canée est sans aucun doute un incontournable de votre voyage en Crète. Même si la ville est très touristique, son charme méditerranéen ne vous laissera pas indifférent. La Canée est une ville aux influences multiples. Chargée d’histoire la ville a été construite sur l’ancienne cité minoenne de Kydonia. Elle a ensuite vu se succéder les byzantins, les vénitiens au 13ème siècle puis les ottomans en 1645 avant d’être rattachée à la Grèce en 1913. De ce passé, elle porte les traces, plus ou moins visibles. C’est un plaisir de se promener dans cette ville et de découvrir son histoire à travers ses maisons, ses dédales de rues et ruelles (Topnana & Evraiki), ses monuments dont l’étonnante que cette église Agios Nikolaos. Avec son campanile d’un côté et son minaret de l’autre, elle est une belle illustration de l’histoire de La Canée. L’église a été fondée au 14ème siècle, alors que La Canée était sous domination vénitienne. Avec l’arrivée des Ottomans, elle a été reconvertie en mosquée. On lui a alors ajouté un minaret. Finalement en 1918, elle est de nouveau modifiée et devient une église orthodoxe consacrée à Saint Nicolas. Déjeuner libre à La Canée. Promenade dans La Canée, avec le vieux quartier vénitien, autour du port et des ruelles avoisinantes. Puis route pour la presqu'île d'Akrotiri. Juste au-dessus de la Canée cette petite presqu'île ne manque pas de charme et propose quelques lieux touristiques intéressants. Arrêt au tombeau d’Eleftherions Venizelos. C'est l'homme politique majeur de l'histoire de la Crète moderne. Lui et son fils Sophocle ont été enterrés à l'ouest de l'île sur une petite colline, Profitis Ilias, dominant Hania, tout près d'une petite chapelle du même nom. Un peu plus loin sur la presqu’ile, Visite du monastère d'Agia Triada (Sainte Trinité). Ce monastère fondé par les moines Jeremias et Laurentios date du 17ème siècle, il est bâti dans un style vénitien et est parfaitement conservé. Il surplombe une vaste plaine et des montagnes qui offrent un panorama tout aussi intéressant que le bâtiment. Le monastère joua notamment un rôle important dans la bataille pour la liberté des Crétois contre les Turcs... L'église propose de magnifiques fresques, en particulier un Christ situé dans la coupole. Dans le musée installé à l'intérieur du monastère vous trouverez des icones, des objets liturgiques etc... Une petite boutique installée par les moines vous permet également d'acheter leur huile d'olive ainsi qu'un vin local très sympathique. Route de retour pour la découverte de la ville de Réthymnon. Les remparts bien conservés renferment une mosquée, une petite église et la résidence du gouverneur aujourd’hui en ruine. La vieille ville avec ses maisons vénitiennes et ottomanes s’étend derrière la forteresse. La mosquée Rantzès est l’une des mieux conservée de la ville. La vieille ville de Réthymnon est caractérisée par ses ruelles pittoresques avec ses petites boutiques, ses pensions, ses restaurants, quelques belles petites places, et le front de mer. Vous y verrez un petit port vénitien avec son phare et de nombreuses tavernes charmantes, construites au bord de la mer. La vieille ville est un mélange d’architecture Vénitienne, Turque et moderne qui inspire et relaxe le visiteur. Elle rappelle aussi la grande histoire de la Crète : la forteresse Vénitienne, avec la mosquée Nerandzes au-dessus de la ville, domine l’horizon. Le phare vénitien est un autre point de repère du port et de la ville (comme le phare de La Canée). Dans les petites ruelles médiévales, pittoresques de la vieille ville vénitienne, les visiteurs trouveront la fontaine Rimondi (bâtie en 1926), la Loggia Vénitienne (de nos jours, sont vendus ici des reproductions d’Art Classique), la Porte Vénitienne (Porta Guora) menant de la vieille ville à la cité moderne, et les jardins publics. Les bâtiments vénitiens rénovés, colorés et les espaces publics créent une atmosphère romantique, un mélange d’architecture Vénitienne, Turque et Grecque moderne. Retour à l’hôtel.

PAF : 115 €/pers.

Excursion n°2 - jeep 4x4